Blog Immodiagnostic

Toute l'info sur les diagnostiques immobiliers en France

6 choses à faire avant de louer un logement à un locataire

6 choses à faire avant de louer un logement à un locataire 
Différentes choses doivent être réalisées par le propriétaire bailleur avant de mettre en location un appartement ou une maison. Il y en a qui sont impose par la loi et d’autres sont seulement conseillées car par la suite, il sera peut être trop tard ou trop difficile a faire marche arrière et modifier ses décisions. Découvrez un guide pour ne pas rater votre première mise en location  de votre bien. Nous allons le découvrir en répondant à la question « Comment louer un appartement en 6 étapes ?» 

Choisir entre location nue ou meublée, résidence principale ou saisonnier 

La plupart des locations qui ont été mise sur le marche sont des locations au titre de résidence principale et non meublée. Selon l'emplacement de votre propriété ou sa taille, vous pouvez étudier le marché de la location saisonnière ou de la location meublée. Chacun de ces types de location présente des avantages et des inconvénients. Les règles de fonctionnement avec le locataire et les régimes fiscaux ne sont pas forcément les même.

Il est important de se renseigner sur tous ces points avant de mettre ce bien en location car il peut être long et complique de passer de l’un a l autre. Nous allons voir un exemple : Vous louez en location nue a l’année,  vous avez donc l’obligation de partir sur un bail d’une durée de 3 ans renouvelable automatiquement. Vous serez donc dans l’obligation d’attendre la fin du bail de vos locataires pour pouvoir  proposer un autre type de logement a d’autre locataire. Cela peut donc prendre du temps. Vous ne pourrez pas demander à votre locataire de s’en aller pour corriger l’usage de votre bien, sauf dans certains cas spécifiques (congé pour  vente ou pour une occupation a titre personnel).

Il existe quelques options a laquelle il ne faut pas fermer les yeux. Dans le cas ou vous avez une maison ou un grand appartement, Vous pouvez éventuellement louer en colocation. Depuis quelque temps, la loi ALUR a amélioré les statuts pour ce genre de location et cette méthode  peut vous permettre de louer plus cher votre bien immobilier  qu’en louant qu’a un seul ménage. Dans le cas, ou vous n’avez pas encore acheté  votre bien a louer, vous devriez étudié les offres de défiscalisation pour réduire vos impôts.

Mettre en valeur l’appartement ou la maison 

En prenant soin de votre logement, vous trouvez plus facilement un locataire et vous pouvez demander  un loyer plus important.
Pour que tout soi en bonne état, il y aura peut-être une nécessité de faire des travaux, cela vous permettras aussi de vous démarquer des autres en installant peut être des équipements utiles a votre logement, cela permettras de recevoir davantage demande pour votre location et vous pourrez ainsi placer votre loyer dans la fourchette haute du marché sans que cela ne joue sur la vacance locative. 
Effectuer un peu de bricolage ou de décoration ne coute pas grand-chose mais peut vous permettre d’augmenter la rentabilité de votre placement de manière significative. 
Dans le cas ou vous avez un bien dans un endroit où beaucoup d’offres locatives apparaissent mais peu de demande, faire du bricolage permet d’attirer des locataires chez vous plutôt que chez vos voisins, sans avoir a trop baisser le loyer pour proposer au client un meilleur rapport/qualité prix.
Le home staging  peut être un moyen facile et rapide pour vendre un appartement ou une maison en le valorisant au maximum de son potentiel. Même si peu de gens en parlent, cela peut aussi avoir un impact net sur la location. Un investissement en temps et en argent qui sera rapidement rentabilisé.
Faire réaliser les diagnostics immobiliers obligatoires 


Avant de mettre votre bien en location, il faut réaliser des diagnostics immobiliers. Pour savoir quel Diagnostic Immobilier  doit être réalisé pour la location de votre logement il faudra se renseigner auprès d’un diagnostiqueur immobilier certifie qui vous renseignera aussi sur le tarif de l’intervention, Comme par exemple chez Immodiagnostic.fr

Pour les biens en copropriété, votre syndic doit également vous procurer différents diagnostics immobiliers sur les parties communes. 

Les résultats des diagnostics immobiliers doivent être annexés au contrat de location. Il faut donc les réaliser avant de trouver un locataire. Pour le DPE, il faut également mettre les informations dans vos annonces immobilières pour être en règle.

S’informer sur les prix des locations équivalentes et fixer son loyer 

Pour bien réussir son investissement dans l’immobilier locatif, il faudra impérativement vérifier si il y’a plus de demande que d’offre dans votre secteur ou pas, la fourchette de prix des loyers pratiqués sur ce type de bien, si la vacance locative est importante et si les loyers évoluent ou se diminuent…
Plus vous en savez et mieux ce sera pour vous pour positionner votre bien de façon correct par rapport a votre segment de marché. Pour en connaitre plus vous pouvez consulter les derniers chiffres sur les prix des locations dans les grandes villes, ou vous pouvez aussi connaitre la moyenne du loyer pratiqué dans votre secteur,   il sera diffusé par votre préfet dans le cadre de la loi ALUR et l’encadrement des loyers. 
Certaines études ont montre que placer votre bien dans une fourchette de prix élevé serait moins rentable sur du long terme. Il est conseillé de  placer le prix dans la moyenne du secteur et du type de bien (en fonction de sa taille, qualité…) car cela évitera le changement récurent de locataire tout en retirant des revenus locatifs intéressants.

Dans le cas ou vous ne trouvez pas rapidement de locataire, il serait possible que vous en demander trop à propos du loyer. Sachez juste qu’il est préférable de recevoir un loyer modéré que de ne rien recevoir et sur de longue périodes.

 
S’équiper de tous les documents nécessaires à un bailleur 

Pour savoir gérer vos papiers avec votre locataire, il vous faudra savoir remplir différents documents qui vous sont indispensables. Cela ira du contrat de location qui fixe les conditions et les détails de la mise a disposition d’un logement en échange d’un loyer , a une quittance de loyer, un état des lieux etc. …



Chercher un locataire



Bien sure le rêve de chaque investisseur est d’avoir un bon locataire qui paye en temps et en heure, qui ne pose aucun probleme particulier et avec qui vous pouvez echanger facilement au sujet de cette location de maison ou d'appartement. En effet, la recherche d'un locataire est une etape cruciale et determinante. Comme nous l'avons vu precedemment, il est preferable de ne pas etre dans la tranche haute pour conserver le plus longtemps votre locataire.

Pour trouver un locataire vous pouvez diffuser des annonces immobiiere sur le net (Le Bon Coin, Big Piges...). Vous pouvez egalement utiliser des services de mise en relation entres proprietaires et locataires, comme par exemple sur LocService. Vous pouvez aussi faire appel a un agent immobilier.

En dehors de diffuser son annonce immobiliere de partout, sachez que le bouche a oreilles existe, faites appel a de la famille et des amis qui en parleront a leurs entourage et ils auront en plus la confiance de leur proche.
C'est un element de securite a ne pas negliger. 
Et Ensuite... 


Et ensuite, une fois que votre locataire sera en place et que vous avez recu vos premiers loyers, pensez a integrer ces revenus complemenaires a votre declaration de revenus au impots.